Sélection de livres

Cette sélection d’ouvrages qui couvre toute la période depuis les débuts en 1920 est disponible en consultation et en prêt pour les adhérents de l’Aérothèque. De nombreux autres ouvrages tels que biographies, encyclopédies ou récits historiques sont aussi disponibles. Vous pouvez effectuer une recherche d’ouvrages sur la page Fonds Documentaire du site.

Ci dessous une sélection rapide de beaux livres.

 

Auteur: Aérothèque             Editeur: Aérospatiale               Date: 1997

75 ans d’histoire ….

Dès 1920, Emile Dewoitine lançait les bases de notre industrie aéronautique Toulousaine.

Depuis, la renommée de nos avions D338, D520, Armagnac, Caravelle, Concorde, Airbus, ATR, s’est répandue dans le monde entier grâce à la compétence accumulée, au savoir faire, et à la volonté de tous.

Cet ouvrage est en vente à l’Aérothèque au prix de 20 Euros.


             
Auteur: Georges Baccrabère          Editeur: Signes du Monde             Date: 1993

Rien ne prédestinait Toulouse à devenir la capitale de l’Air et de l’Espace qu’elle est aujourd’hui. De Clément Ader le Muretain au plus sophistiqué des Airbus, plus de cent années se sont écoulées, des dizaines de milliers de personnes ont donné vie à ce formidable essor.

Ces 2 tomes sont le témoin de leur extraordinaire épopée.


Auteur: Raymond Danel             Editeur: DOCAVIA / Editions Larivière               Date: 1982

Biographie d’Emile Dewoitine, sa vie, son oeuvre, très bien documenté avec de nombreuses photos et documents d’époque.

Premiers pas, les débuts difficiles, les hauts et les bas, crise aiguë, créateur de la société Nationale du midi, efforts opiniâtres, huit D520 par jour, dans les geôles de Vichy, sous la coupe de l’occupant, exil pesant, à nouveau la tête haute, fin de carrière, retraite bien méritée, constituent les chapitres de ce livre au travers desquels on voit les différentes activités du créateur d’avions Emile Dewoitine.


Auteur: Raymond Danel, Jean Cuny        Editeur: Docavia / Editions Larivière     Date: 1982

Livre exhaustif sur la production d’Emile Dewoitine

1° partie : Avions militaires

Les chasseurs, les appareils de bombardement, les appareils de renseignement, les appareils militaires divers.

2° partie : Avions civils.

Les appareils de performance, les trimoteurs de transport à aile basse, les appareils postaux et divers de transport, les appareils d’aviation générale.


Auteur: Raymond Danel, Jean Cuny        Editeur: Docavia / Editions Larivière     Date: 1982

Issu du programme C1 émit par l’armée de l’Air en 1936, le Dewoitine D520 vole à partir d’octobre 1938. Une première commande de 200 appareils est lancée en mars 1939, les premières livraisons ont lieu en janvier 1940. Les cadences atteindront 8 appareils par jour au plus fort de l’offensive allemande. Il rivalisera avec les meilleurs appareils de cette époque, bien qu’arrivant un peu tard en nombre suffisant. 437 appareils seront fabriqués en 1940 sur les 900 qui ont été produits jusqu’en 1944.


Auteur: Michèle Khan        Editeur: Les éditions du Rocher     Date: 2007

Le 15 janvier 1934, l’Émeraude, l’avion qui ramenait Pierre Pasquier, gouverneur général d’Indochine, de Saigon jusqu’au Bourget, s’écrase en pleine nuit au-dessus du Morvan, à quelques encablures seulement de sa destination finale. Problème mécanique, sabotage de la concurrence ou attentat dirigé contre Pierre Pasquier ? La tragédie ne sera jamais éclaircie. Reste un indice troublant : quelques heures auparavant, alors que Y Émeraude fait escale à Lyon, Maurice Noguès souhaite remettre le départ jusqu’au lendemain matin en raison d’une mauvaise météo. Mais l’équipage reçoit l’ordre mystérieux de repartir sans délai… Au fil d’une fascinante enquête exhumant rapports d’enquête, presse, témoignages et débats parlementaires, Michèle Kahn interroge les responsabilités et nous fait survoler l’aventure d’une conquête aérienne à haut risque, suspendue aux folles visées de la puissance coloniale française dans un contexte historique complexe. L’occasion de réhabiliter alors la figure légendaire de Maurice Noguès, pilote d’exception, père de l’Émeraude et surtout fondateur de l’illustre ligne Paris-Saïgon.


Auteur: Philippe RICCO        Editeur: LELA Presse       Date: 2013

L’origine du SNCASE 161 Languedoc remonte à la fin des années trente, lorsque le constructeur Marcel Bloch développe ce quadrimoteur commercial, dont la mise au point et la construction en série n’auront lieu qu’après le conflit mondial.

Bien que construit en nombre relativement réduit, le Languedoc fut en service non seulement dans l’Armée de l’Air et l’Aéronautique navale mais aussi dans plusieurs compagnies aériennes dont Air France bien sûr.

Philippe Ricco relate avec moult détails et beaucoup de précision l’histoire assez fascinante de ce bel appareil, le tout étant illustré de plus de 600 photos (dont beaucoup sont inédites), des plans et des profils couleurs.


Auteur: Laurent Gruz          Editeur: Bergisch Gladbach : www.livres.aero                      Date: 2011

Quadrimoteur de transport public d’une centaine de places, le SE 2010 Armagnac demeure, avec une masse maximale de 77 tonnes, le plus gros avion de conception purement française. Conçu et fabriqué par la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Sud Est (S.N.C.A.S.E.) à Toulouse, il est l’ancêtre direct de Caravelle et de Concorde, dont descendent les Airbus.

Lancé en mai 1945, l’Armagnac devait être l’avion long-courrier de l’aviation commerciale française renaissante. Formidable défi technique dans un pays qui se relevait difficilement d’une terrible défaite suivie d’une occupation dévastatrice, il fut un échec commercial cuisant. Aucune compagnie ne devait en acheter, pas même Air France pour qui le SE 2010 avait été expressément conçu et qui lui préféra le Constellation de Lockheed. Cette déconvenue masque pourtant une réussite technique indéniable, les ingénieurs de la SNCASE réussissant à concevoir puis à mettre au point le plus gros avion de transport civil de son temps. Les sept avions de série furent confiés à ce que l’on peut considérer comme la première compagnie charter française, la SAGETA.


Auteur: John Wegg          Editeur: Avia Editions          Date: 2005

« Le résultat d’un travail exceptionnel de recherche sur tous les aspects du programme Caravelle…. absolument remarquable ». (Henri Perrier, ancien ingénieur navigant d’essai)

Publié à l’occasion du 50 ème anniversaire du premier vol Caravelle, ce livre raconte non seulement la saga du biréacteur de Sud-Est mais il fait aussi revivre les débuts du transport aérien à réaction en général.

Résultat de plus de 30 années de recherches par le spécialiste mondialement reconnu du sujet – en France comme à l’étranger – cette oeuvre monumentale retrace pour la première fois le développement et la carrière opérationnelle, longue de 45 années, du premier avion de ligne à avoir adopté la configuration avec les moteurs à l’arrière du fuselage. Ce fut la Caravelle qui imposa le réacteur pour les vols cours et moyens courriers.

Illustré par plus de 900 photographies – dont une majorité en couleurs – pour la plupart jamais publiées auparavant et de quelques 150 plans, ce livre couvre en une trentaine de chapitres tous les aspects de la vie de la Caravelle. Consultées pour la première fois, les archives de la Direction Générale de l’Aviation Civile ont permis de retracer exactement la genèse puis l’évolution de cet avion révolutionnaire, mais aussi d’évaluer précisément son influence primordiale sur l’industrie aéronautique européenne d’aujourd’hui. Les relations, la documentation et l’expérience personnelles de l’auteur contribuent à lever le voile sur l’histoire complète de cet avion de ligne à travers le monde entier, dans des rôles parfois inattendus.

Des annexes très complètes regrouperont des références sans égales sur les aspects techniques, sur l’exploitation de la Caravelle par près de 150 compagnies aériennes et par plusieurs forces armées, et sur l’historique individuel de chacune des 282 Caravelle construites, de leur premier vol à leur retrait du service. On y trouvera également un recensement de toutes les cellules survivantes.


Auteur: André Rouayroux et Gérard Maoui           Editeur: Privat          Date: 2018

Concorde… Il y a ceux qui l’ont conçu, fabriqué, testé, exploité. Il y a ceux qui ont voyagé à Mach 2, sous les couleurs d’Air France ou de British Airways. Paris-New York en 3 h 30 ! Il y a aussi les curieux fascinés qui allaient simplement le voir voler, pour le plaisir, pour le rêve, pour la beauté. Concorde a donné confiance à l’industrie européenne naissante en la persuadant qu’elle était capable de réussir des défis alors inimaginables et en l’imposant durablement. Si Concorde est aujourd’hui un avion de musée, son expérience passée, inégalée dans le monde, n’en inspire pas moins des projets novateurs, signes précurseurs de l’avènement possible d’une nouvelle ère du transport supersonique civil. Dans l’imaginaire de tous, Concorde est un avion d’exception. Entre nostalgie et futurisme, entre œuvre d’art et summum de technicité, il constitue ainsi un des repères à la fois culturel et technologique de notre patrimoine. Pour se souvenir et pour rêver encore, toujours.


Auteurs: Claude Carlier et Gaëtan Siacco     Editeur: Editions du Chêne          Date: 2001

Composante majeure du tissu industriel français, Aérospatiale est l’héritière de sociétés remontant à l’origine de l’aviation. Son histoire est marquée du sceau de la passion de femmes et d’hommes qui lui ont permis de devenir un des plus grands constructeurs aéronautiques et spatiaux du monde. Aucune autre entreprise de ce secteur n’a eu un rôle aussi étendu, couvrant domaines technologiques


Auteur: Pierre Sparaco            Editeur: Privat                  Date: 2005

En trente-cinq ans, Airbus a développé une gamme complète d’avions commerciaux d’une capacité de 100 à 550 places et réussi l’exploit de s’arroger la moitié du marché mondial, à égalité avec Boeing. France, Allemagne, Royaume-Uni et Espagne se partagent les mérites de cette grandes réussite technique, commerciale et industrielle. Entreprise européenne par excellence, Airbus a su démontrer que l’union fait la force. Dans cet ouvrage très documenté et abondamment illustré, Pierre Sparaco, auteur reconnu, retrace minutieusement les étapes riches en rebondissements de l’essor d’Airbus, des premiers projets à l’imposant A 380.


Auteur: Pierre Sparaco                    Editeur: Privat                Date: 2017

ATR. 3 lettres qui évoquent une vision renouvelée et humaniste de l’art de construire des avions et de les exploiter. ATR conjugue innovation, excellence, respect de l’environnement avec confort, sécurité, silence, économie. A l’heure où les industries se séparent parfois de leurs bases humaines, au point de devenir des géants hors sol, ATR, tout en bénéficiant de sa relation à Airbus group, veut rester ce constructeur franco-italien qui propose des avions « autres ». A taille humaine pour tous les usages humains.

 


Auteur: Erik Orsenna            Editeur: Fayard / Editions Xavier Barral        Date: 2007

Pourquoi des avions plus gros ?
– Parce que le ciel devient trop petit.

De plus en plus, les humains bougent. Leur terrain ne cesse de s’élargir, jusqu’à prendre la dimension de la planète entière.

Les bateaux sont trop lents, de même que les chevaux, les chameaux. Les voitures s’essoufflent quand la route se fait longue. Et rares encore sont les trains qui traversent la mer.

C’est dire si l’air accueille la majorité des voyageurs: ils sont déjà plus d’un milliard et demi chaque année. Une foule immense qui selon toute vraisemblance, va continuer à s’accroître rapidement. C’est dire si, au dessus de nos têtes, l’encombrement menace.

C’est dire qu’il faut économiser l’espace, en même temps que l’énergie.

Telles sont les réflexions qui trottent dans la tête des avionneurs, vers la fin du XX° siècle.


Retour